Le canard n°6 est légèrement en retard, mais le canard est beau, grand, éléphantesque, multicolore et féministe!

18.10.16

Lecteurs, lectrices, abonné-es cheri-es,

Ce n'est pas avec un lapin blanc, mais avec retard et cette magnifique éléphante (œuvre de Marie Michel - voir ici -) qu'on vous l'annonce : le numéro 6 du canard est enfin sorti!

Comment vous dire ? Il est beau, a bien grandi (il a déja deux ans, on pourrait donc lui donner le doux nom d'adolescent-e, même si chacun-e sait que c'est simplement le meilleur journal du monde pour jeunes adultes et vieux enfants).

Il y est beaucoup question des femmes, que ce soit dans les histoires grecques où elles ne sont pas encore apparues, à Cocozumba pour la fin du conte de Muriel Bloch, au Kurdistan où elles font la révolution, ou encore dans la bande dessinée avec un retour sur la dernière édition du festival d'Angoulème et un détour chez LES schtroumpfs et LA schrtoumpfette.

On croise aussi au détour d'une page Angela Davis, et on a même un invité exceptionnel en la personne de Jean Claude Van Damme qui nous montre son clitoris! Le clitoris qui, ça ne vous aura pas échappé, "est un sujet chaud en ce moment en France", d'autant plus qu'un rapport du Haut Conseil à l’Égalité a rappelé les lacunes de l'éducation à la sexualité.

Anticipant tous les désirs du ministère de l'Education nationale, le canard est sur le coup, et apporte donc son bouton (comme dit Paul Verlaine) à l'édifice. Si vous avez lu l'article du Guardian (-voir ici-)  qu'on avait partagé sur Facebook, vous avez pu y découvrir les bijoux en forme de clitoris d'Anne Larue, qui outre leur vertu "épiphanique", sont beaux comme des camions, évoquent des pieuvres ou des déesses néolithiques, et sont en vente sur la boutique du canard! (-ici-)

Et, en parlant de camion, Anne Larue démarre un grand feuilleton déjanté de SF. Le premier épisode sera dans le numéro 7 mais elle lance ici-même, dans le 6, un appel solennel pour dessiner entre autres une belle blonde au volant d'un camion, avec un fusil en bandoulière. Pour voir l'appel complet, c'est là, dans les pages à feuilleter : dessine-moi un fusil, pages 32 et 33. On attend vos dessins!

Et puis, et puis : de la poésie avec Carl Norac, Géraldine Alibeu et Rambo et Rimbaud, de la BD toujours, de l'amour encore et des langues étrangères avec Hélène Georges qui est enlevée par une belle princesse kurde, Anne-Laure Marie qui nous apprend le savoureux parler groisillon et Mona Lisa qui nous raconte une histoire de Monsieur et Madame. Mille choses encore, dont des blagues parmi les plus lamentables qu'on n'ait jamais sorties, mais le mieux est encore de le feuilleter, puis d'aller l'acheter en librairie fin octobre ou dès aujourd'hui se ruer sur la boutique en ligne, pour le recevoir dans votre boite aux lettres illico. Ce numéro est à 6 euros, quant à l'abonnement, il est à 24 euros port compris.

On espère qu'il vous plaira, et on vous fait mille baci!

Le Vilain petit canard



Les conseils du Vilain petit canard :
Connectez vous pour accéder à votre bibliothèque et aux achats en boutique
Ajustez la taille du site à votre écran pour un meilleur confort
Découvrez la dernière revue ou un ancien numéro
Achetez un abonnement ou un numéro de la revue
Achetez un livre
Achetez un Coloriage
Achetez un Badge ou un Bijou
Dialoguons entre nous