Le Vilain petit canard a pris son envol

Le Vilain petit canard a pris son envol

18.09.14

Imprimé le 22 août, livré le 29, le Vilain petit canard a pris son envol dans la première semaine de septembre et est depuis en vente dans notre boutique.

Abonnez vous ou achetez le premier numéro : il vous sera livré chez vous par la poste.

Si vous habitez au bout du monde, loin de la mare du canard, vous serez livrés pour ce premier numéro un peu plus tard , quand nous aurons obtenu le bon tarif postal (avant la fin du mois on espère).

La version sur papier est de loin la plus belle mais pour les technophiles impatients une version numérique est disponible, (que ce soit par abonnement ou par numéro).


Ce journal, on l’espère à la fois émouvant, drôle, enthousiasmant, instructif, et addictif parce qu’il ne faut pas passer à côté des bonnes choses.On voudrait y parler de mille manières de tout, y compris de politique, et proposer des textes radicaux et en même temps nuancés et documentés, et plutôt joyeux dans l’effet (c’est-à-dire tout sauf les sempiternels reportages plus ou moins larmoyants, après lesquels on a toujours rien compris et les bras coupés, sur la petite fille afghane, la faim en Afrique ou l’ours blanc qui n’en finit plus de crever sur sa banquise). Par exemple dans ce numéro 1 on peut lire tout un dossier anti sexiste avec des textes de Martin Page et Anouk Colombani, illustrés par Benoît Guillaume, Géraldine Alibeu et Hélène Maurel, dossier comportant un glossaire sur les insultes sexistes ("garçon manqué","gouine, "enculé", "salope") qui peut s’avérer précieux à l’heure où les fâcheux de la manif pour tous investissent l’école tout azimut.Au menu de ce premier numéro il y a aussi un conte de Muriel Bloch illustré par Mireille Vautier, une bande dessinée absurde de Gaëtan Dorémus, le premier épisode d’un feuilleton mythologique par Hélène Maurel, une blague juive à la sauce corse par Arnaud Rafaelian, des poèmes un peu space par Evender Hollyfield et Paul Verlaine, une enquête sur les algues vertes intitulée "Berlut et les algues qui puent" par la journaliste Anne-Laure Marie, illustrée par Emmanuelle Bastien, le mode d’emploi pour fabriquer une bombe de graines par Delphine Grinberg et Vincent Bergier, ainsi qu’une information capitale sur le parmesan.
Recherche textuelle :
 
Derniers articles :
Le canard n° 8
Le canard n°7 est enfin sorti !
LA FILLE GEEK
 
Catégories:
Toutes
Evènements
Autres